Les Derniers Remparts

Ce forum est destiné à la communication entre les membres de la guilde Les Derniers Remparts, fournir des informations interressantes, planifier des donjons ou autres. Toute forme d'impolitesse ou de méchanceté est strictement interdite ici.Bon jeu.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sur la route du passé

Aller en bas 
AuteurMessage
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 11:02

(avant de lire ce qui suit et pour ne pas que vous soyer perdu, merci de lire "Le complot d'Outreterre que Tchikiaelle a écrit et est en train d'écrire)




Vladnarok, allongé dans son lit, dort d'un sommeil agité, envahit par ses rêves et les voies qui l'habite telle que le rire d'enfants, une femme, le bruit d'un champ de bataille, la voix du Roi Liche. Cette dernière sort Vladnarok du sommeil et, les yeux et la respiration affolé, il scrute la pièce du regard. Un léger mal de tête lui parvient puis il se rallonge après avoir poussé un soupir d'épuisement.
Un peu plus tard, il est dehors, des enfants cours vers lui à peine il sort de sa cabane.
-Vlad ! Vlad !
Avec le sourire, Vladnarok les regardes venir vers lui. Une jeune femme suit la dizaine d'enfant tout en commentant.
-Doucement les enfants !
A présent ils sont tous autour de Vad et l'aclame. Ce dernier s'amuse avec eux jusqu'à ce que la jeune femme les interrompes.
-Ca suffit maintenant, laissez le tranquille. Vos parents vous attendent pour le déjeuner !
En ronchonnant, les enfants obéissent. Vladnarok et la jeune femme commence à discuter.
-Le déjeuner. Je ne pensais pas avoir dormi si longtemps.
-En faite tu te lève de plus en plus tard.
-Depuis plus de trois mois ces caucemards me hantent.
-Va falloir trouvé un moyen pour que tu te repose.
-Je sais Méliandre.
Vladnarok regarde les enfants au loin avant de se tourner vers la jeune femme.
-Dire que la première fois que je suis venu, je pensais que tout ses enfants été à toi !
Tous les deux se mettent à rire. Leur bonne humeur est intérompu lorsque le maire de la ville accompagné de deux hommes arrivent dèrrière eux et prend la parole.
-Vladnarok.
Celui ci se tourne vers son interlocuteur.
-Oui Gumel.
-Il va être l'heure. Je suis désolé.
-Ne t'inquiétes pas, je ne tiens pas non plus à faire de bléssé.
-Et moi je ne tiens pas à ce qu'il y en ai surtout que tu ne contoles plus du tout depuis quelques temps.
L'un des hommes de ain de Gumel montre à Vladnarok, avec un regard désolé, les fers qu'il tiens dans ses mains. Le futur prisonnier acquiesse. Il fait un sourire à Méliandre et part vers la cage qu'on lui à réservé.

Le soleil commence à se coucher. Vladnarok est dans sa cage avec Méliandre à l'extérieur. Il fait un commentaire.
-Rentre chez toi.
-Dans quelques minutes.
-Je serais bientôt transformé et je n'aurai plus grand chose à te dire à ce moment là.
Elle sourit légérement puis répond.
-D'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 11:19

Elle commence à s'éloigner. Une ombre passe dans le ciel. Tout les deux lèvent les yeux. La lune, pleine commence à apparaitre. Vladnarok ressent quelques douleurs et sa transformation commence. D'abord hésitante, Méliandre finit par fixer l'homme des yeux, subjugué par l'événement. Au bout de quelques minutes, Vladnarok est entièrement transformé en loup garrou au pelage noir. La jeune femme et le loup se fixe du regard. Elle commence à faire quelques pas en avant. Le loup ne bouge pas. Petit à petit elle se rapproche jusqu'à n'avoir plus que quelques centimétres entre elle et le loup. Elle le fixe du regard.
-Je sais que tu ne me feras pas de mal.
Le loup la fixe également. Méliandre fixe les yeux et essaie d'y reconnaitre Vladnarok. Silencieusemnt, ils se regardent sans bouger.
Vladnarok attrape la jeune femme dont le visage viens s'écraser sur les barreaux, le choc lui casse le nez et lui ouvre l'arcade sourcillière. La gueule du loup se rapproche de l'oreille de la jeune femme.
-Dit à Vladnarok, que ce qui va suivre, est un message du Roi Liche !
Le ciel devient noir avec des reflets verts et des cris de terreurs s'échappe de l'autre bout du village. Méliandre regarde vers là bas mais le loup la tiens fermement. Gumel et plusieurs de ses hommes arrive vers la cage. En voyant ça ils se dirigent vers Méliandre. Alors qu'ils l'ont presque atteinte, des goules saute sur le groupe d'homme pour leur arraché les yeux et leur dévorer les vicères. Une fois qu'elles ont finit leur travail, elles repartent au centre du village sauf une qui avance vers Méliandre. Alors qu'elle s'apprête à manger la jeune femme, la goule s'arrête net avant de s'exprimer.
-Oui Nécromancienne ?
Une vision vaporeuse d'une elfe de sang vêtu d'habit d'apparat, se manifeste près de la goule et donne ses ordres.
-Ne la tues pas maintenant, fait la souffrir, et qu'elle reste en vie assez longtemps pour que Vladnarok puisse avoir le message !
-Bien nécromancienne.
La vision vaporeuse disparait. La goule commence à renifler Méliandre. Vladnarok la lâche et s'effondre sous les cris de douleurs de la jeune femme.
Le lendemain, Vladnarok qui est redevenue humain, se réveille. Il se lève rapidement et constate le massacre qui a eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 11:31

Stupéfait il secoue sa cage en poussant des cris de négation. Une voix s'éléve, le ton est faible et la voix plaintive.
-Vlad....
L'homme regarde en direction de cette voix et il remarque Méliandre allongé sur le sol et dans une marre de sang.
-Méliandre !
De colère, il essaie d'ouvrir la cage. En rempant vers lui, la jeune femme se rapproche et lui donne la clef. Vladnarok se dépéche d'ouvrir la porte pour prendre la jeune femme épuisé contre lui. Elle lui parle.
-J'ai...un message pour toi...ce qui a été fait ici, c'est un message du Roi Liche, je devais.. te le dire...
Elle prend une inspiration et continue.
-Pourquoi ils ont fait ça ?
Une larme coule de la joue de Méliandre et son corps molit dans les bras de Vladnarok. L'homme regarde la jeune femme, lui ferme les yeux et en levant les yeux vers le ciel, il hurle sa tristesse et sa haine.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 11:54

Deux semaines plus tard, dans les rues de Hurlevent, Vladnarok essaie de se faufiler un chemin discrétement vers le bateau qui méne à Norfendre. Il marche tranquillement dans les rues quand un passant le bouscule. Ils échangent un regard. Celui du passant est remplit de ruse et accompagné d'un sourire fourbe. Un mal de crâne fulgurant frappe Vladnarok et la voix du Roi Liche prononcant son nom résonne. Quelques secondes plus tard, un garde hurle:
-LA HORDE ATTAQUE HURLEVENT !
Vladnarok se retourne et voie le passant qui l'a bousculé partir en courant. Il tente de le suivre mais déjà des orcs et des trolls sont là. Pour ne pas se faire remarquer, il se réfugie dérrière une maison dans un coin sombre. Le bruit des combats envahit la ville. Les cris des hommes et femmes qui se battent devient une routine sonore. Vladnarok écoute et stress. Il sent les muscles de son cou se raidir. Tentant tout pour ne pas laisser s'échapper le moindre son, il laisse s'échapper un léger cri. Un troll l'entend et se faufile discrétement vers Vladnarok. Ce dernier sans broncher attend patiemment qu'il arrive. Le troll s'apprête à frapper l'homme mais des griffes le saisisent et le troll meurt étouffé.
Mis en déroute, la horde rentre chez elle et le calme revient dans la ville. Au bout de quelques instants, Vladnarok sort de dérrière la maison, vêtue d'habit noir ainsi qu'une capuche sur la tête qui cache son visage. Il se dirige sans tarder vers le bateau qui le conduit à Norfendre.
Une fois sur place, il traverse le donjon de la bravoure et une fois l'extérieur, il chevauche son tigre en directin de la couronne de glace.
Arrivé dans la forêt du chant de cristal, il est désarconné par une force invisible. Une fois à terre, la nécromancienne se matérialise à lui.
-Bonjour Vladnarok. Cela fait longtemps que nous ne nous étions pas vu.
L'homme se relève et fait face à l'elfe de sang pour lui répondre.
-Je ne te connais pas.
-Oh que si. Mais c'était il y a bien longtemps. Quand tu te battais à ses côtés.
-Aux côtés du Roi Liche ?
-Oui.
-Ce sont des mensonges.
-Tu crois.
Elle s'avance vers lui et passe sa main sur la joue de Vladnarok tout en se lovant contre lui. Il saisit fortement le bars de l'elfe de sang par le poignée pour l'écarter et les yeux remplit de haine lui adresse la parole.
-Crache ton venin mangeuse de mort !
Elle se dégage de la prise et commence à s'expliquer.
-Il y a longtemps, tu as été enrolé par le Roi Liche pour le servir.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 12:14

-Tu étais sont plus grand combattant. Mais tu as aussi perdu cher dans cette histoire. Le nom de Nastacha te rappelle quelque chose ?
-Non.
-Alors je vais te rafraichir la mémoire.
La nécromancienne plaque fortement sa main sur le front de Vladnarok qui voie ses souvenirs défiler. Le visage d'une femme, le Roi Liche qui l'adoube, le massacre à Lordaeron, le corps d'une femme morte dans son lit et baignant dans le sang avec un enfant qui la regarde.
La nécromancienne retire sa main et Vladnarok retourne à la réalité. Après avoir reprit ses esprit, il fixe l'elfe de sang.
-Ce ne sont que des tromperies de magicienne !
-Alors attrappe ceci !
Elle jette dans les mains de Vladnarok une épée runique que ce dernier saisit de ses deux mains. L'elfe de sang reprend.
-Une épée runique, une arme que seul un chevalier de la mort peut manier. Et toi, tu as réussit à la saisir.
Vladnarok regarde l'épée et commence à réfléchir. La nécromancienne rigole devant la réaction de l'homme. Elle interrompt la réfléxion de Vladnarok.
-Il y a d'autre chose que tu vas découvrir mais ce n'est pas à moi de te les révéler. Mais j'ai ordre de t'aider car quelqu'un veut te voir.
Une monture volante de chevalier de la mort apparait. Vladnarok fixe la monture. L'elfe de sang prend la parole.
-Le dernier test. Si tu peux la chevaucher tu sauras avec certitude que tu es bien ce que je t'ai dit.
Il s'approche lentement du griffon, monte dessus et, avant de partir s'adresse à la Nécromancienne.
-Pourquoi m'aides tu ?
-J'obéis aux ordres.
Vladnarok lance un regard méfiant à l'elfe puis s'envole vers la couronne de glace. Une fois qu'il est partit, l'elfe de sang s'exprime à haute voix.
-Il arrive mon seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 12:28

La couronne de glace accueil Vladnarok. Ce dernier se pose sur le chemin de ronde qui méne à la demeure du Roi Liche. Les morts vivants, en le voyant arriver s'écartent. Sauf un, un recousu, qui fixe le nouveau venu, avant de lever le bras pour le frapper. Vladnarok regarde, le mort vivant dans les yeux. Celui ci arrête son geste, recule et de peur recule trop et va s'écraser en contre bas au pied du chemin de ronde. Vladnarok continue son avancé. Les portes de la citadelle du Roi Liche apparaissent devant ses yeux. L'homme regarde autour de lui, rien ne bouge. Il se remet face à la porte et se met à hurler.
-ARTHAS !
La voix résonne dans la couronne de glace et dans un bruit sourd la prote s'ouvre. Vladnarok entre.
A l'intérieur, des armées entières de morts vivants lui font face. Celle si s'apprête à fondre sur cet étranger quand une voix s'éléve, celle du Roi Liche.
-Laissez le passer !
Les morts vivants s'écartent. Vladnarok reprend son avancé tout en surveillant du regard les légions qui longent son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 12:38

Vladnarok arrive dans la salle du trône du Roi Liche. Ce dernier lui fait face et prend la parole.
-Vladnarok. Tu es enfin revenu.
-Je ne suis pas revenu pour te servir !
-Tu n'es plus le même à présent ce chère docteur à bien fait son oeuvre.
-Je l'ai tué et je ne le regrette pas ma vie est un enfer depuis qu'il m'a fait ça.
-C'est moi qui le lui ai demandé. Je voulais faire de toi, un ancien grand guerrier d'Azeroth, mon meilleur chevalier de la mort, il te manquer la force suprême celle du Lycan !
-Je ne suis plus rien à cause de toi !
-Tu es ce qu'il se fait de mieux !
-Je ne suis ni un homme, ni un mort vivant, ni un loup. JE TE HAIS ARTHAS !
-Alors viens te venger !
Vladnarok fond sur le Roi Liche qui viens de dégainer son épée. Un échange bruyant de métal croisé résonne dans la citadelle. Les morts vivants se presentent discrétement à la porte de la salle du trône pour observer le spectacle. Vladnarok se retrouve au sol sans pouvoir bouger. Le Roi Liche lui parle.
-Tu ne peux pas me vaincre !
-Alors je mourrai en essayant !
Vladnarok se dégage du sort et repousse le Roi Liche d'un coup de pied. Les enchainements à l'épée reprennent. Le Roi Liche prend le dessus, saisit Vladnarok par le cou et le colle à lui.
-Nous allons continuer cette bataille ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 12:57

Les deux hommes se retrouvent sur le plus haut sommet du Pic Foudroyé. Le Roi Liche reprend la parole.
-Maintenant nous sommes tranquille.
Vladnarok, en poussant un cri de rage, se jette sur Arthas. Ce dernier surpris subit les assaut de son assaillant sans pouvoir le contrer. La rage de Vladnarok est de plus en plus forte et il se transforme à nouveau en loup garrou. Il asséne alors d'innombrable griffure et coup au Roi Liche. Celui çi ne résiste plus du tout et fatigué Vladnarok commence à ralentir ses coups et à reprendre forme humaine. Au millieu des grogenments, des mots finissent par se distinguer.
-T......oi ! Arthas ! Je ne ....plus....tu... ! Tu m'entends ? Tue moi ! Arthas ! Je ne suis plus rien, c'est toi qui m'a crée, tu dois me détruire !
Vladnarok cesse de frapper. Il se relève et s'écarte. Le Roi Liche reprend ses esprits et, après avoir roulé sur le côté, il se redresse difficilement et prend la parole.
-Je ne peux pas te tuer Vladnarok.
-Je t'y obligerai.
Le Roi Liche s'énerve.
-JE NE PEUX PAS TUER MON FILS !
Vladnarok fixe le Roi Liche avant de répondre.
-Quoi ?
-Vladimir Narokov ! C'est ton nom en entier. Narokov était le nom de famille de ta mère Nastacha Narokov.
-La Nastacha dont parler la Nécromancienne.
-Oui. Celle que j'ai aimé et qui a été ma femme. C'était avant tout ça.
-Avant que tu ne régne sur les morts vivvants.
Le silence se fait et Vladnarok reprend.
-Où est Nastacha ?
-Je l'ai tué.
-Monstre.
-Il n'y avait pas de place pour une humaine dans le royaume des morts. Et elle était en contact avec les hautes instances des villes de la horde et l'alliance elle était dangereuse pour mon empire.
-Aucun remort dans ta voix.
-Il est trop tard pour les remorts. Et c'est avant tout toi qui m'intéresse. Tu as été élevé par les elfes, tu es devenu un grand combattant et quand le temps est venu je t'ai enrolé dans mes rangs. Je t'ai ensuite donnée le pouvoir ultime et j'ai fait de ton chemin une route qui te ménerai ici. D'ailleurs à ca sujet, j'ai quelqu'un à te présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 13:11

Le Roi Liche claque des doigts et Luniella apparait. Vladnarok est stupéfait.
-Comment est ce possible ?
-Peu importe la facon, elle est là.
-Libère là ! Qu'elle retrouve ceux qu'elle a laissé !
-Je n'ai rien à faire d'elle.
Le Roi Liche pousse Luniella vers Vladnarok. Ce dernier regarde la Draeneï, lui fait un sourire puis lui tend sa pierre de foyer. Luniella la prend puis regarde, affolé, Vladnarok et lui chuchotte un mot à voie basse.
-Et toi ?
-Ne t'en fait pas pour moi.
Il échange un regard assuré avec la Draeneï qui prend aussitôt la pierre et quitte le Norfendre.
Vladnarok et le Roi Liche se font face l'arme à la main.
-Alors Arthas que vas tu faire ?
-Rejoint moi et Azeroth et l'Outreterre nous apartiendrons !
-Tue moi.
-Non.
-Fait le !
-Viens près de moi fils ! Tu n'as pas le choix !
-Tu te trompe.
Vladnarok se change en loup garrou et saisit son épée. D'un bond, il attaque le Roi Liche. Vladnarok assome son adversaire, d'un geste et avec son épée, il transperce la main du Roi Liche qui se retrouvent bloqué à terre. Les coups se font de plus en plus nombreux. D'un coup de griffe, Vladnarok arrache le casque du Roi Liche. Ce dernier recoit un coup de griffe qui lui lacére la chair. Cette douleur suplémentaire fait sortir Arthas de ses gonts. Il saisit son épée de sa main valide et transperce le corps de Vladnarok. Le combat se termine. Les deux hommes s'éloignent l'un de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Luniella

Luniella

Messages : 12
Date d'inscription : 10/05/2009
Age : 34
Localisation : Oradour sur Vayres

Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitimeDim 17 Mai - 13:20

Vladnarok, qui a repris forme humaine, regarde le Roi Liche.
-Merci Arthas.
Vladnarok titube vers le bord de la montagne. Il regarde en bas. Le froid commence à le saisir de plus en plus. Il se tourne vers le Roi Liche. Lui sourit et se laisse tomber dans le vide. Le Roi Liche le regarde tomber, remet son casque et se téléporte dans sa salle du trône. Il reprend place dans son siège et fixe le regard dans le vide. Un des généraux entre dans la pièce et interroge son Roi.
-Quelles sont les ordres mon seigneur ?
Le Roi Liche se redresse et parle.
-Les ordres ?
-Oui.
-Je vais raser ce monde stupide ! Détruire l'Azeroth et L'Outreterre ! JE VAIS FAIRE DE CE MONDE UN MONDE DE TENEBRES !










FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sur la route du passé Empty
MessageSujet: Re: Sur la route du passé   Sur la route du passé Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la route du passé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Route de La Corogne
» Arrivée de Tsintsin et Valderrobres
» Je suis passé par là...
» Besoin d'aide de mise en route pour une débutante
» [Question] {La route s'assombrit} effet de Frodon Saquet [Résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Derniers Remparts :: Jeu de rôle-
Sauter vers: